Parlement de Bretagne : tous les conseils nécessaires sur le droit

Les conseils sur le droit
Le parlement de Bretagne : un lieu d'inspiration !

Bienvenue sur mon blog !
Contrairement à ce que vous pouvez penser de prime abord, nous n’allons pas ici parler de tourisme ou de voyage, mais bien de droit et autres sujets juridiques.
Pour la petite histoire, le Parlement de Bretagne est un ancien parlement de 1554 datant de l’Ancien Régime. Il s’agissait donc d’une cour de Justice qui était chargée à l’époque de rendre les arrêts et les sentences juridiques diverses.
Après un grave incendie en 1994 et de multiples travaux de reconstruction, le Palais du Parlement de Bretagne est aujourd’hui devenu un haut lieu de culture qui attire de nombreux touristes curieux. C’est d’ailleurs le 5e site touristique de la ville de Rennes !
J'ai eu l'occasion de visiter le Palais du Parlement de Bretagne durant mes années au lycée. Le déclic a été quasi immédiat : je savais que j'allais poursuivre mes études dans le secteur juridique. Pari tenu, je me suis inscrit en droit.

Une fois mon diplôme en poche, je me suis lancé dans l'enseignement. J'avais pour objectif de transmettre mes acquis à d'autres passionnés mais aussi de faire bénéficier de mes connaissances à toute personne nécessitant des conseils.

 

Aujourd’hui je n’ai plus besoin de travailler mais ma passion est toujours intacte. Ma vie professionnelle s'est révélée enrichissante et malgré mon récent départ en retraite, ma passion pour le droit reste intacte. C'est pourquoi j'ai décidé de créer un blog qui s'articulerait autour des questions juridiques. Je l'ai baptisé en hommage au lieu qui m'a fait découvrir ma vocation et je souhaite à mon tour vous dévoiler ce que j'ai acquis au cours de ma vie.

 

Je serais un peu comme votre conseiller juridique en ligne !

 

Ayant baigné dans un univers juridique dès ma sortie du lycée, je comprends parfaitement que certaines questions laissent perplexe. Les nuances entre les sens de termes assez similaires, les actions envisageables selon les cas de figure… Il y a de quoi vous désorienter si vous ne maîtrisez pas certaines notions.

C'est pour vous éviter les confusions que j'ai décidé d'endosser le rôle de conseiller juridique en ligne. Mes missions consistent à anticiper vos questions en vous fournissant un vaste panel de conseils et informations. J'aborde de ce fait les procédures juridiques, les lois et décrets ainsi que leurs amendements. J'évoque également des sujets concernant les démarches administratives.

Je vous invite à consulter mes articles pour comprendre la durée de validité de votre carte d'identité et les démarches à suivre pour le renouveler. Je vous propose des conseils sur les moyens de gérer un divorce et les manières d’inclure les grands-parents dans la vie de vos enfants si vous décidez de vous séparer de votre conjoint (e).

Vous êtes peut-être sceptique sur la fiabilité de conseils juridiques sur internet. Ne vous inquiétez pas, votre méfiance ne m'offense point, bien au contraire. C'est un signe indéniable de votre sens du discernement, ce qui est un excellent. A titre de conseiller, je dispense des renseignements fondés sur des textes législatifs en vigueur. Vous pouvez vérifier les lois que j'évoque pour en confirmer la véracité.

Immobilier, commerce, famille… D'innombrables sujets seront soulevés sur mon blog. Si vous avez besoin de conseils sur-mesure, il est possible de solliciter mes connaissances. Je me ferai un plaisir de vous éclairer sur les sujets qui vous tracassent et éventuellement de vous orienter vers des avocats spécialisés.

Parlons un peu du droit fiscal

 

Le Droit Fiscal
Le droit fiscal mérite qu'on s'y intéresse

Ma visite sur https://www.dso.fr/categorie/dso-fiscalite/droit-fiscal m'a convaincu de vous parler du droit fiscal. La déclaration de revenus est un sujet qui mérite d'être approfondi car il demeure nébuleux pour la plupart d'entre nous. Comme entrée en matière, je tiens à rappeler que les paiements via internet sont possibles depuis 2016.

Toute personne imposable est tenue de déclarer annuellement ses revenus. Si le revenu fiscal dépasse les 28 000€ et que votre résidence vous garantit un accès à internet, la déclaration peut se faire en ligne. Toutefois, vous êtes libre de déclarer vos revenus sur papier si vous n'êtes pas particulièrement à l'aise avec les outils informatiques.

Ne vous trompez pas d'échéance ! Celle-ci est communiquée chaque année et dépend de votre département de résidence si vous optez pour une déclaration en ligne. En cas de recours aux formulaires imprimés, la date limite est la même dans toute la France.

Saviez-vous qu'il est tout à fait possible de saisir l'administration fiscale ? C'est notamment le cas si vous rencontrez des difficultés à vous acquitter de vos impôts. Il est alors envisageable de solliciter un délai supplémentaire qu'il faudra honorer. La même administration fiscale est en charge des réclamations si vous relevez des erreurs sur votre avis d'imposition, par exemple.

Des conseils avisés s'imposent en toute circonstance car la fiscalité ne doit jamais être prise à la légère. Je veillerai à vous offrir des renseignements détaillés et à jour. Je vous encourage également à vous référer aux sites gérés par l'Etat si, pour des raisons indépendantes de ma volonté, les mises à jour de mon blog subissent un léger retard.

Mélangeons droit et assurances : quelques bases

 

Jusqu'en 2014, tout contrat d'assurance était tacitement reconduit à leur échéance, à moins qu'une demande de résiliation ne soit déposée 2 mois avant cette échéance. Les temps évoluent et la mise en place de la loi Hamon a modifié ces dispositions. Désormais, vous pouvez librement faire jouer la concurrence pour choisir un assureur qui vous convienne tant par ses méthodes de travail que par les tarifs qu'il propose.

Il existe de nombreux sites évoquant le droit et assurance et personnellement, j'aborderai également le sujet. Pour en revenir à la loi Hamon, elle vous permet de résilier votre contrat à l'issue de la première année et ce, à tout moment. Vous n'êtes imputable d'aucun frais supplémentaire et vous n'êtes soumis à aucune pénalité puisque vous êtes dans votre droit le plus légitime.

La condition sine qua non pour une résiliation est de souscrire un nouveau contrat au préalable. Vous avez même la perspective de mandater votre nouvel assureur afin qu'il se charge de la résiliation en votre nom. En cas de garanties en doublon, l'annulation se fait dans les 14 jours après conclusion du nouveau contrat.

Il est fort probable que les prestations de votre assureur vous conviennent mais que les tarifs appliqués dépassent votre budget. Une fois encore, la loi Hamon vous permet de retourner la situation en votre faveur. Evoquez le texte en question pour faire croire à votre assureur que vous avez la possibilité de signer un contrat avec ses concurrents.

Evidemment, la loi Hamon n'est pas l'unique référence quand on parle de droit afférent aux assurances. Je vous réserve d'autres informations dans mes prochaines publications, vous aidant ainsi à comprendre ce que vous pouvez exiger de manière légitime ainsi que les points sur lesquels il faudra être vigilent.

Avez-vous déjà assisté à une vente aux enchères ? Mon expérience à Nice !

 

Commissaire Priseur
Les ventes aux enchères permettent de dénicher des trésors !

Céder un bien au plus offrant est une pratique courant depuis de nombreux siècles. Tout le monde ne le sait pas forcément mais ces ventes sont soumises à certaines règles. Depuis l'avènement du numérique et particulièrement d'internet, les enchères se font désormais sur la Toile. Je vous rassure, il n'y a rien d'illégal dans cette pratique révolutionnaire.

Lors d'un séjour à Nice, j'ai eu vent d'une vente aux enchères. Pour l'occasion, les organisateurs ont publié des photos et description de chaque objet sur https://www.hdvnice.com/ventes-aux-encheres/ventes-aux-encheres-nice.php, spécialiste de la vente aux enchères Nice. J'ai donc eu l'opportunité de comprendre la réelle valeur des articles, facilitant mon positionnement le jour J.

Ne soyez pas tenté d'agir impulsivement. Assurez-vous que les commissaires-priseurs agissent en toute légalité. Informez-vous bien sur les origines des articles mis en vente et n'hésitez pas à solliciter les services d'un expert indépendant. Il pourra vous aider à identifier les objets méritant une attention particulière et sauront vous aider à définir le budget maximum selon les résultats d'expertise.

Retraite : quelques conseils pour comprendre son relevé de carrière

 

Il n'est jamais trop tôt pour préparer votre départ en retraite. Sachez donc qu'un relevé de carrière est indispensable pour quitter le marché actif en toute sérénité. Il s'agit d'un document personnel qui récapitule votre vie professionnelle dans ses moindres détails. Ce document sert de base au calcul de votre retraite.

Votre retraite relevé de carrière comporte de nombreuses informations telles qu'expliquées sur http://www.eor.fr/blog-2/. Vérifiez notamment le nombre de trimestres acquis et les différents revenus d'activités pour lesquelles vous avez versé une cotisation retraite. Relevez minutieusement la nature des périodes indiquées dans le document, sans négliger les trimestres acquis via d'autres régimes.

Votre relevé de carrière comporte forcément votre numéro de sécurité sociale. Vérifiez qu'aucune erreur de saisie n'a été commise, faute de quoi vous ne pourrez prétendre à vos droits le moment venu. Dans l'éventualité où une erreur se produirait, avisez l'entité administrative compétente dans les plus brefs délais.

 

Mes études et ma carrière m'ont offert l'opportunité d'apprendre continuellement. Je compte poursuivre sur cette lancée, puisant de nouvelles connaissances même si je ne suis plus actif. Tous ces acquis, c'est avec vous que j'ai décidé de les partager par le biais de ce blog consacré au droit  de ma passion.